LoLTracker

 

La naissance du mal : Teemo

La naissance du mal : Teemo
 
Riot a publié un article très long sur la plus horrible chose existante dans ce jeu : Teemo. Comme nous l'explique Riot, il s'agit de l'incarnation du mal, et c'est bien souvent qu'on le voit se faire tuer partout où on voit du League of Legends. Que cela soit en jeu, dans des vidéos réalisées par des fans, des dessins, ou même des comics réservés à un public averti où il se voit privé de certaines capacités, la règle est simple, il doit mourir, et chez LoLTracker, on attend avec impatience le jour où il sera supprimé du jeu.
 
Quoiqu'il en soit, cet article vous permettra d'en apprendre plus sur lui et ses origines... Si vous avez la patience de tout lire bien sûr.
 
Vous l'aimez ou vous le détestez... Mais si vous l'aimez, vous êtes timbré. Teemo est le pire.
 
Nous avons demandé à Jeff Jew (producteur), Colt Hallam (concepteur de jeu senior) et Brandon Beck (PDG) de nous en dire plus sur le pire monstre de League of Legends et, plus important encore, de nous expliquer pourquoi quelqu'un a décidé de l'infliger au monde !
 
Les origines cauchemardesques de Teemo
 
Quel genre de sadique a pu imaginer que Teemo était une bonne idée ?
 
BRANDON BECK : Teemo vient de très loin, en fait. C'était un peu le Far West à l'époque : nous étions plein d'idées, l'univers de LoL commençait juste à prendre forme. Les yordles sont nés après Teemo et ont donné naissance à de nombreux champions que nous n'avions pas conçus sous cette forme, à l'origine, comme Amumu. On pourrait dire que c'est Teemo qui a rendu tout ça possible.
 
JEFF JEW : Nous savions que nous voulions un large éventail de personnages ; des super-méchants maléfiques terrifiants aux petits gars tout mignons. Dans mon cas, j'ai toujours été fan des moogles, des ewoks et des bestioles dans ce genre, j'avais donc vraiment très envie de développer des champions petits mais costauds qui incarneraient le côté « vaillant petit tailleur » de notre gamme de champions. Après Teemo et Amumu, nous avons travaillé sur d'autres petits personnages intrépides, comme Corki et Tristana, et ils ont tous formé ce groupe qui apportait une personnalité vraiment amusante et différente à la liste des champions.
 
b2ap3_thumbnail_20150611BirthOfEvil1.jpg
 
« ...Mais il est tellement mignon ! »
 
Pourquoi Teemo est-il tellement (et horriblement) mignon ?
 
JEFF JEW : J'adore le look de Teemo, vraiment. C'est une variante intemporelle du style de LoL, tout à fait à sa place pour illustrer le côté léger du jeu. Ce n'est pas pour rien que c'est le champion préféré de beaucoup de joueurs. Le truc amusant, c'est que son look contraste énormément avec son identité dans le jeu : on voit un petit gars tout mignon et on ne comprend que c'est un véritable salopard qu'après l'avoir vu en jeu.
 
COLT HALLAM : En nous basant sur son look, on l'a rapidement associé à une identité de scout tout mignon dans le jeu. J'ai un ami qui a vraiment été scout et chef-scout, et il m'a beaucoup servi pour l'inspiration.
 
JEFF JEW : On avait fini par avoir plusieurs de ces petits personnages mignons, et comme ils avaient tous l'air cools, on a décidé qu'ils pourraient bien appartenir à la même race. Nous avons commencé à réfléchir au concept (ils ne savent pas mentir, ils adorent les chapeaux, des trucs comme ça), mais nous n'avions pas encore de nom pour eux. C'est là que Paul « Pabro » Bellezza est arrivé un jour et m'a dit « Jeff, JE SAIS ». Apparemment, la nuit d'avant, il avait rêvé de Yoda et de Yaddle (de Star Wars), et au réveil, il s'était dit « yordles ».
 
b2ap3_thumbnail_20150611BirthOfEvil2.jpg
 
Fan art de Quirkilicious
 
Dans la besace de Teemo
 
Comment Teemo est-il devenu l'incarnation du trollage ?
 
BRANDON BECK : Je me souviens parfaitement de la première fois où j'ai vu ce petit gars qui ressemblait à un scout avec une sarbacane, et de m'être immédiatement dit qu'il deviendrait un vrai troll en jeu. Je ne suis pas du tout surpris qu'il soit devenu le petit salopiaud qu'il est.
 
JEFF JEW : Nous savions que nous le voulions rapide. Dans un univers rempli de Garen et de Katarina, comment ce petit gars peut-il espérer vous combattre ? Il n'a aucune chance d'être plus fort que vous : il doit donc être rapide, utiliser sa sarbacane pour vous aveugler et grignoter vos PV petit à petit. Là où tout a vraiment commencé, c'est quand on a eu l'idée des champignons. Sa personnalité a commencé à vraiment ressortir et il est passé du gars qui vous kite à un salaud de pervers qui peut verrouiller toute une zone et mettre toute l'équipe ennemie en rogne.
 
Nous avons eu d'autres étapes intéressantes à cette époque. Sans mentir, à un moment, il pouvait tirer une bombe nucléaire. Nous avons toujours aimé rendre hommage à nos jeux préférés, et c'était un peu notre FRAPPE NUCLÉAIRE DÉTECTÉE, avec la visée laser et la furtivité. C'était vraiment super cool, mais on a fini par reprendre nos esprits et, comme ce n'était pas super interactif et comme ça n'allait pas vraiment avec tout le reste du jeu, on a décidé de ne pas le faire.
 
b2ap3_thumbnail_20150611BirthOfEvil3.jpg
 
Fan art de Tvonn9
 
COLT HALLAM : C'était bien avant que nous décidions de mettre en place une classification des rôles des champions, du style carry AD ou mage, et nous cherchions juste à trouver de mécaniques de jeu uniques. Nous avons commencé à créer Teemo en pensant au gars qui passe devant, en éclaireur. Son premier passif était Éclaireur ou En pointe, si je me souviens bien. En gros, l'idée était qu'il laisse derrière lui une piste qui offrait un champ de vision aux alliés et leur permettait de progresser plus vite. Seulement, il y avait deux petits problèmes. Le premier, c'est que Teemo est, bien entendu, super fragile et que passer devant en éclaireur, c'était un excellent moyen de le voir mourir dans d'atroces souffrances. Le deuxième, c'est que nos outils n'étaient pas géniaux. Pour que la compétence fonctionne, nous laissions sur place un sbire invisible toutes les 100 unités de distance environ. Et bien entendu, il n'a pas fallu très longtemps pour que cela produise des ralentissements ÉNORMES.
 
En fait, la bombe nucléaire était notre deuxième idée pour son ultime. La première idée, moins imposante en taille, était une vraie terreur. En gros, c'était une version améliorée de la fléchette empoisonnée, qui infligeait d'énormes dégâts sur la durée en plus de vous endormir pendant six secondes. Au départ, la cible devait se réveiller quand elle subissait des dégâts, mais nous avions décidé de remplacer ça par une invulnérabilité temporaire. L'ultime brûlait également le mana, à un taux fixe, ce qui permettait de littéralement assécher les champions qui n'étaient pas mages. Un véritable enfer pour les combattants, croyez-moi. Cela n'a évidemment pas duré très longtemps, pas plus que la Frappe nucléaire, et après ça, nous avons décidé de lui ajouter des pièges, pour compléter l'aspect éclaireur.
 
La finition
 
Quelle a été la source d'inspiration des champignons de Teemo ?
 
b2ap3_thumbnail_20150611BirthOfEvil4.jpg
 
COLT HALLAM : Nous approchions de la fin du travail sur Teemo et je n'arrivais pas à trouver le moyen de faire fonctionner correctement ses mines, parce qu'elles peuvent vite devenir extrêmement pénibles. En bout de course, nous avons décidé de leur donner un effet de dégâts sur la durée. Mais à cette époque, nous n'avions pas encore de ressources visuelles et je ne savais pas vraiment ce que nous allions faire. Et un matin, je ne faisais rien en particulier et je me promenais sur la Faille de l'invocateur, quand j'ai vu quelque chose. Là, quelque part dans la jungle, il y avait un tout petit champignon. J'ai couru voir les infographistes, je les ai harcelés pour qu'ils me le découpent sur la carte, je leur ai hurlé « AGRANDISSEZ-LE »... C'était parfait. Champignon explosif = Dégâts de poison sur la durée. Il tournait sur lui-même, mais on trouvait que ce n'était pas plus mal pour la lisibilité. Je crois qu'en fait on n'a jamais vraiment compris pourquoi ils tournaient.
 
Enfin bref, c'est comme ça qu'on a fini par sortir Teemo, même s'il a subi quelques changements depuis. On lui a aussi ajouté la danse du blaireau et tout ce qui concerne sa vitesse et son camouflage a été légèrement modifié. Je n'ai jamais pu terminer le changement le plus important en revanche : Teemo blaireau avait déjà des champignons, mais je voulais changer la fléchette en serpent pour finir l'hommage.
 
b2ap3_thumbnail_20150611BirthOfEvil5.jpg
 
Les nombreux skins de Teemo
 
Qu'est-ce qui a été ajouté dans la garde-robe de Teemo ?
 
JEFF JEW : Je me suis pas mal occupé des skins à l'époque et je crois que Teemo a fini sans qu'on sache trop pourquoi avec sept skins quand d'autres champions n'en avaient encore qu'un. Le fait est que j'avais les infos en mains : les skins de Teemo avaient beaucoup de succès auprès des joueurs, et j'avoue que je n'ai jamais vu un skin de Teemo que je n'aimais pas.
 
Mon skin préféré, c'est Teemo astronaute, mais j'ai une excellente raison pour ça ! Quand je m'occupais des skins, je faisais tout le temps des blagues autour de cette idée, jusqu'à ce qu'arrive mon anniversaire et que Chance « SpaceStallion » Rowe vienne me voir en disant qu'il avait un cadeau pour moi. Il avait préparé un prototype du skin pendant son temps libre. Et comme je suis toujours 100% impartial, je lui ai lancé « ON LE FAIT » !
 
b2ap3_thumbnail_20150611BirthOfEvil6.jpg
 
On l'aime ou on le déteste
 
Attendez, vous voulez dire qu'il y a des gens qui aiment vraiment Teemo ?
 
JEFF JEW : Il polarise vraiment l'opposition entre mignon et salopard. Qu'on l'aime ou pas, il ne laisse pas indifférent. C'est probablement l'un des champions les plus différenciés et les plus reconnaissables, ce qui fait de lui un faire-valoir incontournable de LoL. Son chapeau est cool, il est mignon, et il a sans doute fait venir sur LoL plus de joueurs qu'aucun autre champion. C'est une super mascotte : neutre, tout en restant intéressant dans le large spectre des identités de champions, et il est vraiment représentatif de la diversité de LoL. Et pour couronner le tout, c'est le genre de « mignon » qui fonctionne partout dans le monde.
 
COLT HALLAM : Dans tous les jeux, il faut un méchant, et le nôtre est tout bonnement adorable. On l'aime, on le déteste, il y a tellement de passion autour de lui. La provocation est réelle et il n'y a rien de plus plaisant dans LoL que de tuer ce petit enquiquineur ou, à l'inverse, de plus agaçant que de mourir dans un nuage de champignons explosifs quand vous pensiez réussir à filer avec vos derniers points de vie. Il y a une telle dichotomie entre le joueur qui s'éclate à jouer avec lui et ses adversaires dont les lèvres tremblent de rage !
 
BRANDON BECK : Teemo a fini par endosser un rôle particulièrement emblématique dans LoL aujourd'hui, en montrant à quel point la liste des champions est large et variée. Il est sur le fil du rasoir entre les aspects sinistre et comique que l'on retrouve dans toute la liste des champions, et je crois que c'est une des principales raisons de l'attrait qu'il exerce auprès des joueurs. Teemo rend le jeu plus léger, moins sérieux, et il a ouvert la voie à beaucoup d'autres champions. C'est vraiment super de voir tous ces éléments qui se rejoignent parfaitement pour faire de lui l'un des personnages les plus polarisants de League.
 
Le fait que les joueurs se lâchent tellement sur Teemo a été une véritable source d'inspiration, que ce soit pour les chapeaux, sa collection imposante de skins (désolé !), le mini-jeu Astro Teemo, ou encore le stream teemodies. J'adore cette dimension nouvelle qu'il apporte, toutes ces choses uniques qu'il offre aux joueurs et qui leur permettent de se rapprocher de LoL. N'oubliez pas que c'est notre unité de mesure dans le jeu !
 
C'est un excellent indicateur de ce qu'est LoL pour les nouveaux joueurs : on veut capturer le méchant, mais aussi rigoler. L'ironie de sa thématique « mignon », c'est qu'il est vraiment un sale petit ******* qui prend plaisir à danser sur votre cadavre. Repensez à cette cinématique de Dominion jamais terminée, mais qui avait fuité il y a deux ans : on y voit Teemo qui rigole en faisant un saut périlleux avant d'aveugler Mordekaiser, et puis il meurt brutalement. C'est Teemo dans toute sa splendeur.
 
b2ap3_thumbnail_20150611BirthOfEvil7.jpg
 
Mise à jour sur le PBE (11/06)
[Récapitulatif] Cycle PBE 5.12
 
You must login to post a comment.
People in conversation:
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
  • This commment is unpublished.
    NoaNymes · 7 years ago
    C'est pour ça que Teemo n'ouvre jamais les yeux puisque les yeux sont le reflet de l'âme mais satan n'a pas d'âme donc les yeux de teemo sont ceux d'un fou, sadique
  • This commment is unpublished.
    Kheos Shim · 7 years ago
    désolé mais non, Gnar est vachement (meuhh) plus mignon que teemo
    • This commment is unpublished.
      Ecthelion
      • Tipeur
      · 7 years ago
      C'est vrai, mais Teemo est un génie du mal alors que Gnar n'est qu'un attardé mental
   facebook   Discord2   rss   logo twitter   

Derniers articles

Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant de nouveaux artworks, et de l'équilibrage...
Quelques réflexions sur les changements de la jungle dans la présaison.
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant de nouveaux skins, la mini-refonte de Jax, et bien plus !...
De nouveaux skins ont été dévoilés, pour Irelia (Légendaire), Galio, Zyra, Garen, Sivir, Ashe, Qiyana, Kha'Zix, Thresh, et Malphite !...
Voici les changements à venir du mode classé en 2023.